YPSTE: Engagement en faveur du goût et de l’environnement

Logo d'Ypste

Aujourd’hui, nous avons eu le plaisir d’interviewer Nicolas, fondateur d’Ypste, la marque française de thé éco-responsable.

Nicolas Giard, fondateur de la maison de thé d’Ypsté, nous raconte comment est née sa passion pour le thé et son projet éthique, économique et écologique.

Dégustation d'Ypste

QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

Je suis titulaire d’une licence et d’un master en Management & Stratégie des organisations. J’ai été assistant de direction dans différentes entreprises durant plusieurs années. Parallèlement, j’ai toujours été passionné par les voyages et la différence des cultures. Pendant mes études, j’ai voyagé autant que je le pouvais : en Australie, aux Émirats Arabes Unis, en Jordanie et beaucoup en Chine. J’ai été séduit par toutes les différences de traditions et d’arts de vivre. Mais le voyage qui a tout changé pour moi est celui dans l’Empire du milieu.

D’OU VIENT VOTRE AMOUR POUR LE THE ?

Comme je l’ai expliqué précédemment, mon voyage dans l’empire du milieu a tout bouleversé dans ma vie. J’ai été particulièrement sensible à leurs coutumes autour du thé, qui fait réellement parti de leur quotidien. Il s’agit d’un produit noble et ancestral que j’aimerais démocratiser d’avantage dans les pays occidentaux, dans lesquels il a peu d’importance et de signification.

VOUS PARLEZ D’UN PROJET A LONG TERME, QUEL EST-T-IL ?

Dégustation de thé
Mon objectif est de construire une maison de thé durable et responsable sous tous ses angles. Tous mes thés sont issus du commerce équitable et soigneusement sélectionnés selon leur rareté et leur qualité. Je mets un point d’honneur à ce que les producteurs soient rémunérés à la juste valeur, tout en concevant des prix cohérents pour mes clients.

DE QUOI ETES VOUS LE PLUS FIER ?

Je suis fier de mes produits. Premièrement car je peux affirmer que mes packaging sont 100% recyclables et en grande partie français, avec un design réalisé par un graphiste localisé à Besançon. J’ai décidé de faire appel à une ONG qui opère en Inde pour la fabrication des pochons en tissu utilisés lors de la livraison. Deuxièmement, l’ensemble des produits est certifié issu de l’agriculture biologique, pour garantir la traçabilité et l’origine de mes produits. Et dernièrement, je suis fier de proposer dans ma gamme de produits un grand cru médaillé : le Bleu Baïcal.

UN MOT POUR CONCLURE ?

Je suis heureux du chemin que j’ai parcouru et des valeurs que je soutiens. C’est à travers Ypsté que je cherche à aider les autres à faire leur possible pour s’inscrire dans une démarche écologique. Comme j’aime le dire, je me vois comme un architecte, avec un projet, des promesses, des ambitions et des parties prenantes que j’essaye d’emmener avec moi dans cette transition écologique dans laquelle nous sommes tous acteurs.

Un grand merci à Nicolas, qui a pris le temps de nous exposer son projet plus en détail ! Nous sommes fiers de nos artisans, tous engagés pour mieux consommer 😊. Retrouvez les thés Ypsté de Nicolas sur Sensaterra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *